Croix Chi Rho (ou Chrisme)

 


La croix Chi Rho : un ancien signe en hommage au Christ

La croix Chi Rho, également appelée Chrisme, est un ancien symbole chrétien, un christogramme (c'est-à-dire un sigle censé représenter le Christ) qui est fait de la superposition des deux premières lettres du mot grec « Christos".

De notre point, de vue, la croix Chi Rho peut sembler être faite des deux lettres X et P de notre alphabet latin. Il ne faut pas tout mélanger. Ce sont bel et bien nos lettres actuelles qui sont inspirées de grec ancien, et non l'inverse.

Bref, la croix Chri Rho est un modèle de croix chrétienne associée à la figure du Christ dans son ensemble. Tout au long de l'histoire, il en exista par ailleurs diverses variantes.

En fait, le symbole de la croix Chi Rho aurait des racines pré-chrétiennes et aurait été utilisé par les Grecs païens comme fétiche associé à la chance. Des scribes l'ont aussi utilisé pour marquer les marges des passages qu'ils considéraient comme particulièrement importants ou pertinents au cours de leurs lectures. Ce signe a également été trouvé sur les pièces de monnaie datant de l'poque de Ptolémée III.

Cependant, c'est bien avec son adoption par les Chrétiens que la croix Chi Rho a réellement gagné en popularité. La légende nous raconte que ce serait l'illustre empereur romain Constantin qui, le premier, décida d'en faire son emblème. Il aurait en fait eu une vision divine la montrant un Chrisme la veille d'une bataille. Chargé de foi et de ferveur, il décida de faire marquer tout les boucliers de ses soldats d'une croix Chi Rho. Son armée remporta la bataille, et Constantin décida d'officiellement reconnaître la Christianisme et le symbole de la croix chrétienne.