Croix pattée

 


La croix pattée : symbole médiéval de chevaliers chrétiens

Une croix pattée (parfois aussi appelée "croix formée") est un type de croix qui a la particularité de présenter des bras étroits en son centre et qui s'élargissent à mesure que nous nous en éloignons. 

Le mot "patté" est un adjectif français signifiant littéralement «croix à pieds». En fait, nous pouvons clairement établir un parallèle linguistique entre la patte d'un animal et la croix pattée

En effet, elle possède quatre branches évasées, chacune s'apparentant à un pied (même si certains les associent plutôt à des calices ou des candélabres).

En allemand, la croix pattées'appelle la "Tatzenkreuz". Tatze est un mot de la langue germanique qui se traduit par pied.

Bien souvent, le symbole de la croix pattée est associé aux croisades, notamment celles entreprises par les chevaliers teutoniques, un ordre militaire dans le rôle était de défendre les Chrétiens en Terre Sainte et, plus tard, de repousser la païens de Livonie.

L'emblème de cette organisation correspondait à une croix pattée noire sur fond blanc. Plus tard, il celui-ci fut associé à l'état de Prusse puis à l'empire allemand. Sous cette forme, la croix pattée est parfois connue sous le nom de "croix de fer". 

Loin de n'avoir été utilisée que pour une seule structure chrétienne, loin de là ! Par exemple, les chevaliers templiers eux aussi l'utilisèrent comme signe de reconnaissance. Précisons toutefois que la croix pattée n'était pas leur symbole officiel. Cependant, certaines organisations folkloriques modernes l'utilisent en tant que symbole des Templiers et du service qu'ils rendirent aux fidèles à Jérusalem.